La dégouline attitude

Publié le par Louise Lazzy

Il aime le gratin d’andouillette

Et les films de zombies des années soixante-dix

Il aime le soleil en hiver

Et faire des sauces bizarres avec du wasabi

 

Et c’est moi qu’il aime

 

Il aime l’escrime médiévale

Et s’endormir devant Histoires Naturelles à 4h du matin

Il aime jouer de la guimbarde

Et parler des films d’Alex de la Iglesia

 

Et c’est moi qu’il aime

 

Il aime le picon-bière

Et fabriquer des chapeaux en feutre

Il aime les gens

Et les images de pin-up en corset

 

Et c’est moi qu’il aime

 

J’ai beau chercher partout

Pour moi c’est un mystère

Je ne me sens pas andouillette

Ni zombie ni pin-up

 

Absolument jamais picon-bière

Ni épée ni guimbarde

Encore moins wasabi

Ni soleil ni philanthropie

 

Je sais que c’est dingue

Pour moi aussi c’est une énigme

Mais on dirait bien

Que c’est moi qu’il aime.

 


[edit]: ce texte dégoulinant est inspiré par la chanson "Elle aime" d'Albin de la Simone, un artiste formidable et pauvre qui mériterait d'être riche et célèbre.

Publié dans Mille morceaux

Commenter cet article

Folie Privée 25/06/2006 11:05

Love !

maxy_vince 20/06/2006 18:17

Un homme de gout. Assurément.

Juliette 16/06/2006 14:07

parfois on aime que cela déborde !

ChypoR 15/06/2006 21:16

Petite andouille, va(Ha tu vois ...)

drenka 13/06/2006 12:24

Même pas un tout petit peu andouillette?