30 millions d'amis

Publié le par Louise Lazzy

            Parfois, quand on télécharge la saison 2 de Lost sur internet, on a de mauvaises surprises.  Par exemple, au lieu de voir la suite des aventures du beau Sawyer qui a toujours du vent dans sa chemise ouverte, on voit des dames aux seins siliconés qui tentent désespérément de prendre un air ingénu pendant qu’elles se font besogner par des hommes moches. C’est un spectacle assez triste, mais il parait que c’est la vie alors bon, je ne dis rien. Je me contente d’effacer le fichier en râlant parce que merde, et mon épisode 7 hein bordel, comment je fais maintenant pour savoir si c’est vraiment le fils de Michael qui a laissé un message sur l’ordinateur à la fin de l’épisode 6 ? C’est absolument insoutenable.

 

            Mais parfois c’est pire. Par exemple, on vient de recevoir un nouvel épisode et on se dit ahahah, la vie est merveilleuse, je vais m’ouvrir une bière et m’affaler devant mon écran. Mais dès les premières secondes, on sent qu’il y a un truc qui ne va pas. Déjà, il y a pas de plage. Ni de Sawyer. Ni aucun personnage de la série d’ailleurs. Il y a juste un sol cradingue qu’on espère plein de boue, mais en fait c’est clairement du caca de cheval. Parce que justement, il y a un cheval en premier plan (on apprendra dans la suite du scénario qu’il s’agit en fait d’une jument, mais chut, je ne voudrais pas déflorer l’histoire). Le cheval (la jument, donc) est là. Elle ne fait rien. C’est très intrigant tout ça, on se demande un peu ce que le réalisateur veut nous dire, avec cette jument immobile sur un sol cacateux, ça doit être une métaphore hyper puissante, on attend la suite avec impatience. Un homme arrive. C’est manifestement l’été, puisqu’il ne porte qu’un short étriqué remonté bien haut sous les aisselles avec un marcel bleu ciel qui met en valeur ses gros bras mous. Il a l’air un peu bas du front mais qu’importe, car cet homme aime visiblement les animaux, et ça, c’est bien la preuve qu’il est gentil. D’ailleurs il fait un gros câlinou à la jument, lui caresse la tête et les flancs en murmurant doucement des choses en croate (je suis pas spécialiste des langues de l’Est hein, mais comme ça, d’emblée, je dirais que c’est du croate) (ou du serbe) (ou peut-être du polonais) (enfin on comprend rien quoi).

 

Mais plus le temps passe, et moins on cerne les enjeux esthétiques du film. L’homme sort, plan fixe sur la jument, un poney en érection passe devant la caméra, l’homme revient  avec une chaise de jardin qu’il plante dans le caca derrière la jument, bref c’est n’importe quoi, encore un film d’art et essai à la con où on ne comprend rien. A un moment on se dit putain, elle va forcément finir par lui donner un grand coup de pattes arrière dans le bide, ça va saigner grave. Mais même pas. Ce n’est manifestement pas un film d’action. Et on se retrouve à la fin du film avec un amer sentiment d’inachèvement. Parce que non seulement je n’ai rien compris à ce truc, mais en plus je ne sais toujours pas si Walt est vivant, ce qui est très irritant.

 

Tout ça pour dire que je veux bien payer une amende de 38 euros pour téléchargement illégal hein, mais seulement si c’est pour le film que j’ai choisi. Parce que se retrouver avec un procès verbal pour téléchargement de « Zoltrek déchire une jument - amateur zoo scato trash XXX », ça doit être un peu rude.  

Publié dans Mille morceaux

Commenter cet article

AnT, de chez Smith-en-face 23/04/2006 17:20

Si je puis me permettre, c'est surtout rude pour la jument...
Tandis que pour le cheval, ce doit être dur, non ?
Enfin j'dis ça, j'dis rien et je retourne au néa ...

looser-contemplatif 15/04/2006 14:58

ce genre de film ovni m'interesse, c'est que parfois on tombe sur de bonnes surprises!!http://looser-contemplatif.over-blog.com/

xoofoo 09/04/2006 23:55

juste kik (lol en "j'ailesdoigtsdetravers"), une autre langue pour les films avec des animaux...

dragibus 05/04/2006 08:52

par contre ce qui est bien c'est que quand tu telecharges un bon vieux film de cul tu n'as aucune mauvaise surprise tu n'as pas de Lost ni d'autres mauvaises surprises

Tonton5 31/03/2006 15:29

Ce genre de film, c'est comme Titanic, on sait déjà qu'au bout d'un moment ça coule. aucun intérêt donc. Même réalisé par Grodard.
Tonton, finesse, subtilité et autres poésies